comment choisir les protheses mammaires
  • 37

Après avoir décidé de faire une augmentation mammaire, la plupart des patientes se demandent comment choisir ses prothèses mammaires. En effet, celles-ci sont de plusieurs types et existent en plusieurs formes. Il est important de choisir les prothèses les plus appropriées à sa poitrine afin d’obtenir un résultat significatif après l’opération. Découvrons tout sur les différentes prothèses mammaires.

Quel type de prothèses mammaires choisir ?

Il est à noter qu’il existe deux types de prothèses mammaires, en l’occurrence les prothèses en silicone et les prothèses en sérum physiologique. En prenant en considération la forme de votre poitrine et surtout l’objectif fixé de l’opération que votre chirurgien recommandera le type de prothèses les plus convenables.

Caractéristiques des prothèses en silicone

Selon les spécialistes de la chirurgie mammaire, les prothèses en silicone ont une durée de vie maximale de 15 ans. Il s’agit du type de prothèses les plus utilisées pour faire une augmentation mammaire. Leur effet naturel et surtout leur effet agréable au toucher sont leurs principales caractéristiques. De plus, si la patiente envisage une grossesse après son opération, les prothèses en silicone n’engendre aucun risque sur sa santé même lors de la phase d’allaitement.

comment choisir ses protheses mammaires

Caractéristiques des prothèses en sérum physiologique

Même si leur durée de vie est inférieure à 10 ans, les prothèses en sérum physiologique se distingue par leur prix abordable. L’utilisation de ces prothèses assure une meilleure harmonie au niveau de la forme de la poitrine. Ceci s’explique par le fait que le phase de remplissage par le sérum physiologique n’ait pas lieu qu’une fois que la phase de l’implantation mammaire soit faite. Cependant, il est à noter que les cicatrices engendrées pour implanter ces prothèses sont plus visibles.

Quelle forme choisir pour ses prothèses mammaires ?

Selon quel critère choisir la forme de ses prothèses mammaires. La réponse est : l’état initial de la poitrine de la patiente. En effet, celui-coi diffère d’une personne à une autre et donc seul l’examen médical peut déterminer la forme de prothèses qui assurera le résultat le plus significatif.

Cas des prothèses rondes

Plusieurs patientes remarquent que le volume de la partie supérieure de la poitrine a été affecté par l’accouchement et/ou par l’allaitement. Dans ce cas, on leur recommande d’opter pour les prothèses rondes. Ces dernières sont d’ailleurs les plus utilisées pour les opérations car elle offre une harmonie parfaite des seins en leur redonnant plus de volume.

Cas des prothèses anatomiques

Remplies de gel de silicone cohésif, les prothèses anatomiques peut être convenables à toutes les formes de la poitrine. Le résultat qu’elle offre est à la fois significatif et naturel même si elle n’aide que pour rendre la partie inférieure des seins plus volumineuses.

Pour savoir comment choisir ses prothèses mammaires, il est important de connaitre son objectif en termes d’augmentation mammaire et surtout de suivre les recommandations du chirurgien.